Comment les premiers explorateurs ont-ils voyagé autour du monde ?

Fascinés par le mystère de l’inconnu, nous ne pouvons qu’imaginer ce qu’a pu ressentir le premier explorateur à avoir fait le tour du monde. Comment un individu, armé de rien d’autre que de son courage et sa curiosité, a-t-il osé défier les croyances établies et s’aventurer dans l’inconnu, bravant un monde plein de dangers et de surprises ?

Dans cet article, nous allons vous emmener dans un voyage à travers le temps, où nous découvrirons ensemble les péripéties du premier tour du monde réalisé par l’explorateur portugais, Fernand de Magellan. Préparez-vous à être transportés dans un monde d’aventures, de découvertes et d’héroïsme.

En parallèle : Qui étaient les premiers scientifiques et qu’ont-ils découvert ?

Laissez-vous porter par ce récit qui, à coup sûr, modifera votre vision de notre monde.

Le monde au XVIe siècle

Au XVIe siècle, le monde n’était pas aussi bien cartographié qu’aujourd’hui. Beaucoup de régions étaient encore inexplorées et conservaient leur mystère. La notion même de faire le tour du monde n’existait pas encore dans l’esprit des gens. Pourtant, c’est bien au XVIe siècle que l’explorateur portugais Fernand de Magellan entreprit son extraordinaire expédition, qui allait à jamais changer la manière dont nous percevons le monde.

Lire également : Quels sont les contes et légendes des cultures nordiques ?

Un voyage commandité par la couronne d’Espagne

Magellan, originaire du Portugal, n’a pas présenté son projet d’exploration à son roi. Son plan audacieux a été rejeté par Manuel Ier du Portugal, qui a douté de sa faisabilité. Ne se laissant pas abattre par ce refus, Magellan s’est tourné vers la couronne espagnole.

Le roi d’Espagne, Charles Ier, a vu dans le projet de Magellan une opportunité de surpasser le Portugal, grande puissance maritime de l’époque. Il a donc décidé de financer l’expédition de Magellan, lui fournissant cinq navires et environ 270 hommes.

L’itinéraire de l’expédition

Parti de Séville en 1519, le voyage de Magellan était jalonné d’embûches. Il s’est dirigé vers l’ouest, traversant l’océan Atlantique avant de naviguer le long de la côte est de l’Amérique du Sud.

Son but était de découvrir un passage vers l’océan Pacifique par l’ouest. Après avoir longé la côte sud, il a finalement trouvé le passage tant recherché : le détroit de Magellan, qu’il a traversé pour atteindre l’océan Pacifique.

Les dangers et les défis

Explorer le monde à l’époque de Magellan n’était pas une mince affaire. Les marins devaient faire face à de nombreux défis : des tempêtes violentes, des maladies, la faim, sans parler de la menace constante des attaques de pirates ou des rencontres avec des tribus hostiles.

L’expédition de Magellan a connu son lot de difficultés. Dès le début, la mutinerie a menacé la mission lorsque les hommes de l’équipage ont commencé à douter de la compétence de leur capitaine.

De plus, Magellan lui-même n’a pas survécu à son voyage. Il a été tué lors d’une bataille aux Philippines, laissant son équipage poursuivre l’expédition sans lui.

L’importance de ce premier tour du monde

Malgré toutes ces épreuves, l’expédition s’est poursuivie, et le seul navire restant, le Victoria, est parvenu à rentrer en Espagne en 1522, réalisant le premier tour du monde de l’histoire.

Ce voyage a non seulement prouvé que le monde était rond, mais il a aussi ouvert la voie à de nouvelles explorations et découvertes, changeant à jamais notre perception du monde. Ainsi, cette expédition du XVIe siècle a posé les premières pierres de notre monde moderne.

Les autres explorateurs avant et après Magellan

Avant le voyage de Magellan, plusieurs explorateurs avaient déjà tenté de découvrir de nouvelles routes et de nouveaux mondes. Christophe Colomb, par exemple, a navigué vers l’ouest en 1492 dans le but d’atteindre l’Asie et a fini par découvrir le Nouveau Monde.

Vasco de Gama, un autre explorateur portugais, est parvenu à atteindre l’Inde en naviguant autour du cap de Bonne-Espérance à l’extrémité sud de l’Afrique, ouvrant ainsi une nouvelle route maritime vers l’Asie. Cependant, aucun d’entre eux n’avait réussi à effectuer un tour complet du monde.

Après la mort de Magellan, c’est Juan Sebastian Elcano qui a pris la tête de l’expédition et a réussi à achever le premier tour du monde. Ce voyage a ouvert la voie à d’autres explorateurs comme Jacques Cartier qui, au XVIe siècle, a exploré l’Amérique du Nord et a posé les bases de l’empire colonial français en Amérique du Nord.

Il a fallu attendre le XVIIIe siècle pour qu’un autre tour du monde soit réalisé. Cette fois, c’était Louis Antoine de Bougainville, un navigateur français qui a réussi à faire le tour du monde en voilier. À bord de son navire se trouvait Jeanne Baret, considérée comme la première femme à avoir fait le tour du monde.

Ces récits de voyage ont suscité encore plus d’intérêt pour l’exploration et ont conduit à une véritable course à la découverte du monde.

L’impact de ces explorations sur notre perception du monde

Le premier tour du monde effectué par Fernand de Magellan et achevé par Juan Sebastian Elcano a non seulement modifié le code de la navigation mais a aussi considérablement changé notre compréhension du monde. Pendant des siècles, les gens croyaient que la terre était plate et qu’il était impossible de naviguer autour du monde.

Cependant, l’expédition de Magellan a prouvé le contraire. Elle a démontré que le monde était rond et qu’il était possible de naviguer d’un océan à l’autre. Elle a ouvert la voie à de nouvelles explorations et a permis à l’Europe de dominer le commerce des épices avec l’Asie.

Ces explorations ont également modifié notre vision du monde en dévoilant l’existence de continents et de peuples jusqu’alors inconnus. Elles ont permis de cartographier le monde avec une précision jamais atteinte auparavant.

Conclusion

Le premier tour du monde effectué par Fernand de Magellan et achevé par Juan Sebastian Elcano a littéralement modifié le code de notre compréhension du monde et a posé les fondements de notre monde moderne.

Bien que ce voyage ait été semé d’embûches, il a ouvert la voie à de nouvelles découvertes et a changé à jamais notre perception du monde. Il a prouvé que le monde était rond et a permis à l’Europe de dominer le commerce des épices avec l’Asie.

Cette aventure a inspiré de nombreux autres explorateurs qui ont continué à repousser les limites du monde connu. Cela nous rappelle que, malgré toutes les difficultés, l’esprit humain est toujours prêt à relever de nouveaux défis et à explorer l’inconnu.

Finalement, le premier tour du monde est plus qu’une simple exploration géographique, c’est une aventure humaine qui a définitivement changé notre conception du monde et a ouvert la voie au monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés